Le panier est vide

LOGIN

Le lamier pourpre

Le lamier pourpre ou l’ortie rouge (lat. : lamium purpureum) est une de ces plantes sauvages annuelles précoces qui égaye nos prairies de printemps. « Mauvaises herbes » diront certains, il a pourtant son utilité pour les insectes butineurs qui recherchent les premières fleurs de l’année.

Les bourdons (lat. : bombus sp.), des abeilles solitaires (anthophores, halictes ou andrènes) ou encore les syrphes butinent volontiers ses fleurs roses pâles pour leur nectar. La fourmi, elle aussi, apprécie la plante, plus exactement ses fruits grisâtres (akènes) pour nourrir le couvain de la fourmilière. C’est lors de ce contact que les graines sont propagées un peu plus loin pour la prochaine saison.

Le lamier pourpre fait partie de la grande famille des lamiacées au même titre que la lavande, le bugle ou la menthe. Il est aussi comestible comme légume à cuire ou en salade. La plante est riche en fer et sels minéraux.

N’oubliez jamais : les fleurs sauvages sont des trésors dans les jardins. Consultez notre onglet « semences » pour vous inspirer ou envoyez-nous un courriel pour toute question.