Le panier est vide

LOGIN

Sauvegarde du Poirier Sauvage

Le POIRIER SAUVAGE (Pyrus pyraster ; illustration Laurent Francini) était jadis abondant en Europe mais sa population a diminué au fil des siècles au profit des poiriers communs (Pyrus communis) dont les fruits étaient plus savoureux. On ne connait pas précisément et avec certitude l’origine géographique du Poirier commun (Asie probablement) mais on observe, dès l’antiquité, le développement de ce dernier (par greffage, croisement, importation) au dépens du Poirier sauvage.

Le développement de la botanique aux 19ème et 20ème siècles (avec un nombre incalculable de nouvelles espèces de plantes créées) a presque eu raison du Poirier sauvage. « Presque » car ce fier ancêtre a persisté à exister, discrètement certes, mais il est là. Et c’est à la compétence et la volonté d’organismes publics (Le Comptoir Forestier) ou universitaires (Le Centre de Michamps) que l’on doit sa sauvegarde. Car si le Poirier sauvage n’est pas en voie de disparition, il est en tout cas devenu rare. Sa situation était suffisamment préoccupante pour qu’un programme de sauvegarde voit le jour.

Dans quelques jours, Natura Loci mettra en vente quelques sachets de graines germées en collaboration avec le Comptoir Forestier. Restez attentifs à nos publications car en participant à l’action, vous collaborerez étroitement au projet de sauvegarde de cette espèce endémique à nos régions. En semant ces quelques graines dans votre jardin, vous participerez à une action utile et passionnante.

À bientôt sur notre page Facebook et surtout : partagez cette publication avec vos amis ! C’est une autre façon de participer…