Le panier est vide

LOGIN

La Vipérine

Série "Les Archi Mellifères" (5/5). La reine des mellifères !! La vipérine commune (lat. : echium vulgare) est une plante bisannuelle aux jolies fleurs d’un bleu profond (teintées de rose quand elles éclosent). Cette plante herbacée est particulièrement adaptée aux milieux secs et rocailleux.

On la dit « xérophile » c’est-à-dire qu’elle apprécie les environnements pauvres en eau. Cela étant, elle a su coloniser graduellement toutes sortes de zones même plus fraiches. C’est ainsi qu’on la retrouve partout en Europe, au nord comme au sud et même, plus étonnant encore, sur les 4 autres continents, c’est dire si elle est volontaire cette demoiselle…

De la famille des borraginacées (comme la bourrache, la consoude ou le myosotis), la vipérine commune est une plante très mellifère. Les insectes butineurs la visitent pour son nectar violet foncé. Ses clochettes bleues diffusent un parfum inodore pour l’homme mais détecté par les abeilles, les bourdons ou les papillons qui l’adorent. Tout profit pour les apiculteurs qui peuvent compter sur 500 kg de miellée par hectare ! Le miel qui est produit à partir de la vipérine est ambré et d’une cristallisation fine (source : Université de Liège, Institut Botanique – E. Melin).

Anecdote : le nom de « vipérine » provient de la forme de ses fruits après fanaison. On dit qu’ils ressemblent à une tête de vipère…Un autre nom pour la vipérine est d’ailleurs « herbe-aux-vipères ».

La vipérine est présente dans nos mélanges de semences pour prairies fleuries. Consultez l’onglet http://www.naturaloci.be/index.php/hikashop-menu-for-categories-listing/tous-les-melanges.